CWS-boco et Initial forment une joint-venture

Être plus forts ensemble

À ce jour, CWS-boco et Initial ont officiellement fusionné. Les deux entreprises sont des prestataires de service de pointe au niveau international pour la location de vêtements professionnels, les produits d'hygiène sanitaire et les textiles de salles blanches. Le but de la joint-venture est de devenir le leader sur le marché européen.

Regroupement CWS-boco et Initial

La Commission européenne a donné son accord pour la fusion de CWS-boco et Initial sur les marchés européens. La fusion créera une entreprise qui opère dans 16 pays européens avec environ 10 800 employés et un chiffre d'affaires d'environ 1,1 milliard d'euros. Les deux entreprises fusionneront sous l'égide du groupe CWS-boco dirigé par Thomas Schmidt, PDG. CWS-boco et Initial continuent d’exercer leurs activités, et ce jusqu'à nouvel ordre, au sein de leur organisation.

Grâce à la fusion, la joint-venture disposera dans le futur d’un réseau encore plus dense de blanchisseries et de chauffeurs permettant de servir les clients de manière plus flexible et plus rapide. Être plus proche du client, mieux répondre aux différents besoins des clients et stimuler l'innovation : voilà ce que sont les objectifs. « Nous sommes heureux de pouvoir maintenant commencer à donner forme à la joint-venture. Il est certain que nos clients bénéficieront de l'expertise et l'expérience combinées des deux sociétés, » a déclaré Thomas Schmidt, PDG du groupe CWS-boco.

La formation de la joint-venture a été annoncée en décembre 2016 par les actionnaires de CWS-boco, Haniel et Rentokil Initial. Suite à l'approbation des autorités européennes de la concurrence, Haniel détient 82 % des actions de la fusion et Rentokil Initial 18 %. Le siège de l’entreprise se trouve à Duisburg.

Vous trouverez le communiqué de presse ici.